Test : la Peak Tony Parker III prend soin de vous

peak-tony-parker-iii-essai-1

Les marques chinoises souffrent de préjugés qui ont la peau dure. Pourtant, depuis plusieurs années, Peak propose des chaussures de basket de très bonne qualité. C'est encore le cas avec la Tony Parker III, modèle qui accompagne le meneur français des Spurs cette saison. 

Comme d'habitude, Peak fait bien les choses en terme de packaging. La boite est de qualité, avec du papier doux et une petite carte postale. Le client est soigné. La chaussure suit le même chemin. Même si on aimerait que la marque réduise un peu sa consommation de plastique, l'assemblage est propre, et quelques morceaux de cuir complètent l'ensemble. L'amorti Gradient Dual est encore présent et le chaussant est correctement matelassé.

Le confort avant tout

Car la première chose qu'on retient de la TP9-III, c'est son confort. Le pied est bien calé. Il y a juste ce qu'il faut de matelassage pour qu'on se sente toujours bien tout en ayant de bonnes sensations. La mousse Gradient Dual et la semelle interne en latex ajoutent une couche de moelleux. L'amorti est assez ferme pour qu'on ne s'enfonce pas, et la foulée reste dynamique, mais tous les chocs sont bien amortis.

Avec 485 grammes en 44 (taille grand, prévoir une pointure en-dessous de votre taille habituelle), la signature de Tony Parker fait dans le costaud. C'est paradoxal pour un meneur, mais c'est un atout pour la stabilité. Bien calé, le pied est en sécurité grâce à une semelle élargie sur l'extérieur du pied et une tige solide.

Le seul véritable reproche qu'on peut faire à cette chaussure, c'est une adhérence parfois moyenne. Dès que la poussière entre en jeu, il faut frotter sa semelle pour retrouver une accroche optimale, sous peine de petites glissades.

Points forts

- Confort

- Stabilité

Points faibles

- Adhérence

Verdict : sobre mais efficace

En construisant sur les bases de ses modèles précédents, Peak réussit une Tony Parker III solide dans quasiment tous les domaines. Pour le joueur occasionnel ou régulier, ce modèle est l'assurance d'un excellent confort. Avec des matériaux durables, cette paire devrait en plus tenir un bon moment.  

Avec un tel profil, la signature du capitaine des Bleus devrait ravir une large palette de joueurs à tous les niveaux. Ses qualités de stabilité la rendent d'ailleurs adaptée à tous les postes. Pas de bling-bling, pas de technologies folles, mais une chaussure qui fait bien son boulot.

La Peak Tony Parker III est en promotion sur Basket4Ballers pour 103,12€ jusqu'au 1er mai.

peak-tony-parker-iii-essai-3 peak-tony-parker-iii-essai-2

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.