Top 5 : les joueurs NBA qui pourraient bientôt changer d'équipementier

kristaps-porzingis-knicks-nike-kobe

Depuis quelques jours, la free agency NBA a ouvert ses portes. Des dizaines de joueurs ont déjà signé des très gros contrats. Certains vont rester au même endroit, d'autres vont en profiter pour changer d'air. 

Le 30 septembre, c'est une autre free agency qui va démarrer : celle des équipementiers. Elle est un peu moins médiatique, mais pour les passionnés de sneakers, des changements notables pourraient avoir lieu. 

Il y a quelques semaines, Nick De Paula (Yahoo!) a recensé les principaux noms qui seront disponibles. Pas de superstars à l'horizon, mais des joueurs qui pourraient tout de même faire parler d'eux dans les années à venir. Du coup, entre les grandes marques habituelles, la montée en puissance d'Under Armour, et les marques chinoises, il pourrait y avoir des surprises. 

1. Kristaps Porzingis - New York Knicks

Sensation de la saison écoulée à New York, Kristaps Porzingis est arrivé en NBA alors qu'il était déjà sous contrat avec Nike depuis 3 ans. Il ne lui restait plus qu'une saison à 25 000 dollars avant d'être libre. Son année rookie terminée, le voilà en droit de signer avec la marque de son choix. 

Le géant Letton évolue à New York, et il dispose d'un gros potentiel, sans parler du fait qu'il est un joueur international. S'il a évolué avec des Kobe X ces derniers mois, il devrait donc recevoir quelques belles offres. Selon notre confrère, le joueur des Knicks devrait opter pour une grande marque déjà bien installée aux États-Unis. Nike a donc toutes ses chances, mais adidas et Under Armour ne seront pas loin. 

2. John Wall - Washington Wizards

Lui est déjà libre depuis quelques mois, et il ne reviendra pas chez adidas. John Wall a pourtant eu droit à deux modèles signatures chez la marque aux trois bandes, mais il n'a quasiment jamais porté le second. Depuis, il n'enfile quasiment que des Jordan, souvent des modèles rétros. 

La marque au Jumpman semble désormais être la favorite pour signer le meneur des Wizards. Son agent est, en tout cas, reconnu pour pousser ses clients vers Nike. Si Wall a espéré décrocher un très gros contrat, il pourrait finalement obtenir entre 2 et 3,5 millions de billets verts chaque saison. C'est déjà pas mal. 

john-wall-air-jordan-13

3. DeMar DeRozan - Toronto Raptors

Un All-Star discret, mais un All-Star quand même. L'arrière des Raptors est un grand fan de la ligne signature de Kobe Bryant. La saison dernière, Nike le payait 500 000 dollars pour porter des chaussures marquées d'une virgule. DeRozan a le profil pour recevoir des offres de petites marques à la recherche d'un ambassadeur fort. Mais Nike pourrait aussi choisir d'en faire le porte-drapeau de la ligne Kobe, puisqu'elle va poursuivre son chemin même sans le Black Mamba. 

demar-derozan-raptors-nike-kobe-11

4. Bradley Beal - Washington Wizards

C'est tout le backcourt des Wizards qui est disponible ! Shooteur d'exception, Beal a un énorme potentiel. Le souci, ce sont les blessures. Il risque donc d'avoir du mal à décrocher un gros contrat. Nike lui donnait 250 000 dollars par campagne pour le moment. Ce montant devrait grimper, que ce soit avec le Swoosh ou ailleurs. 

bradley-beal-wizards-nike-hyperrev-2016

5. Harrison Barnes - Golden State Warriors

Drôle d'histoire : alors qu'il était à North Carolina, une fac sponsorisée par Jordan Brand, Harrison Barnes s'est fait remonter les bretelles par Michael Jordan himself

"Hey mec, la prochaine fois que je te vois porter des Kobe Bryant, je te coupe en deux. Je m'en fous si tes pieds te font mal, tu dois porter des Jordans", avait lancé la légende à l'étudiant, avant de tout de même tempérer un peu. "Mais tu peux continuer à les porter si vous gagnez."

Reste que la rumeur persiste : Jordan n'aurait pas voulu signer Barnes à sa sortie de la fac à cause de son amour pour la ligne Kobe. Tant pis, l'ailier a rejoint adidas pour 300 000 billets verts par saison.

Barnes va peut-être changer d'équipe dans les jours à venir, et cela compte énormément. S'il arrive dans une franchise où il obtient plus de responsabilités, sa cote pourrait grimper. Il ne sera peut-être pas signé par Jordan, mais toutes les autres marques risquent de le surveiller. 

harrison-barnes-north-carolina-nike-kobe-5

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.