Les sneakers les plus marquantes des années 2000 en NBA !

Les sneakers les plus marquantes des années 2000 en NBA - Basket4Ballers

Il y a quelques semaines, nous avons eu l’idée de vous présenter les paires les plus marquantes des années 90. Et pour continuer sur cette bonne lancée, on voyage d’une décennie en avant pour vous proposer de découvrir les chaussures de basketball les plus emblématiques de la période située entre les années 2000 et 2010 !

And 1 Tai Chi

Si vous êtes basketteur de longue date, il y a de fortes chances que vous ayez été touché par le phénomène « And 1 Mixtape » début des années 2000 (bien que le mouvement fût lancé en 1993). Des parties enflammées sur plusieurs terrains de streetball, offrant son lot de cross, cassages de chevilles et de mises en scène délirantes, le tout profitant de l’avènement de YouTube. Un phénomène qui devint une marque à part entière allant jusqu’à équiper des joueurs de NBA et pas des moindres comme Vince Carter lors de son incroyable Slam Dunk Contest en 2000. Air Canada qui portait lors de sa victoire, une And 1 Tai Chi devenue iconique !

And 1 Tai Chi

And 1 Tai Chi

Reebok Answer IV

Si on vous dit tatouages, manchons aux bras, bad boy et crossovers à vous faire perdre votre slip, vous pensez tout de suite à Allen Iverson n’est-ce pas (Tyronn Lue aussi s’en souvient très bien d’ailleurs) ? Le meneur de Philly qui reçoit lors de la saison 2000-2001 sa Reebok Answer IV. Une paire équipée d’une fermeture éclair et de la technologie DMX au niveau de l’amorti. Une silhouette portée également par un certain Kobe Bryant lors de sa période « Free Sneakers agent » dans un coloris PE toujours disponible sur Basket4Ballers si vous le souhaitez !

Reebok Answer IV

Reebok Answer IV Allen Iverson

Reebok Answer IV Kobe Bryant

Nike Air Zoom Generation

Dès son arrivée en NBA, King James s’engage avec Nike qui lui offre dans la foulée sa toute première signature. Une paire baptisée Nike Air Zoom Generation, imaginée par 3 designers de renom, Eric Avar, Aaron Cooper et Tinker Hatfield, et qui alliait du zoom à l’avant et une poche Nike Air au talon. Une chaussure de basketball imposante censée représenter LeBron en tant que « soldat » des temps modernes et où la semelle symbolise les traces de griffes que laissent les lions lorsqu’ils chassent.

Nike Air Zoom Generation

Nike Air Zoom Generation LeBron James

Air Jordan XVII

Après avoir annoncé sa deuxième retraite à la suite d’un sixième titre de champion NBA avec les Bulls, MJ rechausse ses Air Jordan pour deux saisons avec les Washington Wizards où il occupait avant son annonce, un poste de dirigeant. Un retour effectué contre les Knicks où le numéro 23 inaugura sa Air Jordan XVII, designée par Wilson Smith III et qui s’inspirait d’une Aston Martin et du jazz, en clin d’œil à la signature du jazzman Mike Phillips avec Jordan Brand. La paire était d’ailleurs accompagnée d’une mallette et d’un CD. Côté technologie, le « Tuned Air » faisait son apparition, permettant à l’air de passer entre plusieurs coussins d’air. A noter également qu’un CD-Rom et une mallette métallique étaient fournis avec la paire. Ironie du sort, c’est contre les Chicago Bulls et avec cette 17ème itération que sa majesté atteignit la barre des 30.000 points carrière !

Air Jordan XVII

Air Jordan XVII Michael Jordan

Nike Zoom Kobe IV

2008, la 4ème signature du Black Mamba va bousculer le marché des sneakers de basketball et propulser le numéro 24 parmi les plus gros vendeurs de chaussures en NBA. Une tige ultra basse et extrêmement légère inspirée de la passion de Kobe Bryant pour le football. Si le principe même de la tige basse n’était pas nouveau, cette Kobe 4 la démocratisa formant au passage l’ADN de la ligne de l’arrière de Los Angeles. Une paire équipée de Flywire et de LunarLite, avec laquelle Kobe remporta sa première bague sans l’aide de Shaquille O’Neal !

Nike Zoom Kobe IV

Kobe Bryant Nike Zoom Kobe IV

Adidas T-Mac 2

Le cousin de Vince Carter aura eu droit durant sa carrière à une ligne de signatures auprès de l’équipementier Allemand. Après plusieurs coloris PE, il reçut son premier pro-modèle lors de la saison 2001-2002, mais c’est très certainement la adidas T-Mac 2 qui marqua le plus les esprits. L’une des premières tiges basses à être très appréciées des joueurs et des fans de basketball, s’équipant de la technologie Torsion System ainsi que d’un amorti adiPrene.

Adidas T-Mac 2

Adidas T-Mac 2

Nike Huarache 2004

Après avoir quitté adidas et passé une saison sans équipementier, Kobe Bryant rejoint la marque au Swoosh. Mais le Black Mamba aura dû attendre quelques temps avant d’avoir sa signature en raison d’une accusation de viol. Prenant son mal en patience, le champion NBA porta la Nike Huarache 2K4 dont il devint l’ambassadeur. Une paire signée Eric Avar, incroyablement légère, équipée d’un scratch, et au design simple, faisant d’elle l’un des grands classiques des années 2000 !

Nike Huarache 2004

Nike Huarache 2004

Nike Hyperdunk

Lors des J.O de Pékin en 2008, Nike décide de lancer un nouveau modèle qui se veut être la chaussure de basketball la plus légère et solide jamais réalisée par la marque Américaine. Baptisée « Hyperdunk », cette basket fut la première à accueillir la technologie Flywire. Des fils ultra résistants placés à des points stratégiques de la paire afin d’assurer un maintien optimal. Un modèle une fois de plus porté par Kobe Bryant, et qui constitue depuis l’une des références chaque année en termes de chaussures de basketball. Inutile de vous rappeler que le Black Mamba et ses acolytes ont remporté l’or cette année-là !

Nike Hyperdunk

Nike Hyperdunk Kobe Bryant

Nike LeBron VIII

Après « The Decision » LeBron James arrive à Miami avec une 8ème signature, la Nike LeBron VIII. Une paire équipée d’un amorti Air Max visible sur l’intégralité de la semelle et de câbles Flywire. Celle-ci fut dévoilée avant ses premiers pas avec le Heat et dans un coloris « South Beach » qui encore aujourd’hui est très recherché des collectionneurs de sneakers !

Nike LeBron VIII

Nike LeBron VIII LeBron James

Nike Shox BB4

Pour nous français, cette basket est inoubliable et en grande partie à cause du poster de Vince Carter sur Fred Weiss lors des JO de 2000. Une action rebaptisée au passage, « Dunk of the Death » ! Du côté du design, Eric Avar s’inspira pour cette paire des fusées et des astronautes. Une chaussure de basketball qui accueillait pour la première fois la technologie innovante Shox.

Nike Shox BB4

Nike Shox BB4 Vince Carter

 

Une sélection n’étant en rien officielle, nous vous invitons donc à mettre en commentaire la ou les sneakers qui auraient été oubliées et qui vous ont marqué durant cette période. N’oubliez pas de retrouver également toutes vos chaussures de basketball sur la boutique en ligne Basket4Ballers !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.