Nike ressort de son placard l’emblématique Nike Air Max ’93 OG !

Nike Air Max 93 OG Dusty Cactus

Difficile de ne pas lier le monde de la course à pied à celui du basketball. En effet, s’il est vrai qu’il s’agit de deux sports différents et que les sneakers disposent de caractéristiques diverses, on remarque que les avancées technologiques ont souvent été adaptées pour convenir au ballon orange. Comme c’est le cas de l’emblématique Nike Air Max ’93, de retour dans son coloris OG « Dusty Cactus » sur Basket4Ballers. Retour sur l’une des sneakers emblématiques de Monsieur Tinker Hatfield !

Un ingénieur de la NASA à l’origine de la bulle Nike Air !

Si la Nike Air Max 1 laissait apparaitre pour la première fois une unité d’air visible au talon, la technologie Nike Air remonte cependant à quelques années avant la sortie de cette basket historique, et plus précisément à 1978. En effet, c’est un ingénieur passé par la NASA, Frank Rudy, qui fut à l’origine du concept d’amorti qui propulsa Nike dans une nouvelle dimension.

En 1970, l’ingénieur met au point une capsule en polyuréthanne remplie d'un gaz incompressible, sous une pression de 1,7 bar (comme les pneus d’une voiture). Une innovation qui devait être placée entre la chaussette et la semelle de propreté afin d’épouser parfaitement une forme (en l’occurrence celle du pied) en cas de contact, avant de reprendre sa position initiale. Après de nombreux refus de la part de plusieurs équipementiers dont Nike dans un premier temps, l’un des ingénieurs de la firme de l’Oregon décide de se prêter au jeu et d’essayer. Après une sortie d’une dizaine de kilomètres, il appelle Phil Knight, le directeur et cofondateur de la marque, pour lui donner son avis : ça peut être énorme !

Frank Rudy - Nike Air Max

Un brevet acquit en 1979, avec une technologie placée dans la Nike Tailwind (cachée dans la semelle), et qui depuis n’a jamais cessé d’évoluer.

C’est en 1987 que cette unité d’air devient visible avec l’arrivée de la Nike Air Max ! Inspirée du centre Pompidou de Paris avec ses immenses baies vitrées laissant l’intérieur du bâtiment visible, cette basket emblématique et designée par Tinker Hatfield, ouvrait une nouvelle porte sur l’avenir mais aussi apportait de la crédibilité aux promesses annoncées par Nike auprès de ses sportifs et acheteurs.

« Montrer la bulle d’air avait pour but de rendre la technologie crédible auprès des athlètes, et qu’ils soient conscients que cette technologie pouvait améliorer leurs performances ». - Kathy Gomez Vice-Présidente Nike

Centre Pompidou Paris Nike Air Max

Et l’évolution ou la révolution comme apprécie le souligner Tinker Hatfield, ne s’arrêtait pas là !

« Il n’y a pas d’évolution sans révolution. Si vous n’essayez pas de nouvelles idées, vous ne pourrez jamais vraiment évoluer et obtenir un meilleur résultat. L’Air Max est une fenêtre ouverte sur l’avenir ». – Tinker Hatfield

Evolution Nike Air Max

1993, l’arrivée de la Nike Air Max ’93 et de sa bulle à 270°

En 1993, la 5ème itération de la Nike Air Max apporte une véritable nouveauté et avancée, avec la présence de la plus grande unité d’air jamais réalisée à l’époque ! Un coussin à 270°, faisant le tour du talon. Une technologie qui offre également son nom à ce modèle, la Nike Air Max 270 (rebaptisée depuis Nike Air Max ’93). Une technologie offrant à son possesseur une plus grande protection pour un confort inégalé.

Nike Air Max 93

Cette unité « Air Sole » imaginée par Tinker Hatfield fut fabriquée en utilisant un nouveau procédé appelé le « moulage par soufflage », qui impliquait l’injection de gaz à travers un tube externe qui forçait le plastique dans le moule.

Une bulle version XXL et une nouvelle Nike Air Max’93 inspirées d’un objet insolite, la poignée d’un pichet de lait !

Si la paire reprend certains éléments de la Nike Air Huarache avec son empeigne mixant Mesh et Cuir ainsi qu’un chausson en néoprène, la Nike Air Max ’93 fut également la toute première à offrir une bulle colorée !

Nike Air Max 93

Une technologie Air Max qui fut donc adaptée aux chaussures de basketball, comme ce fut le cas pour les paires portées par Sir Charles Barkley, à l’image de la Nike Air Force 180 ou encore de la Nike Air Force Max 93, récemment rééditées dans de nouveaux coloris lifestyle mais aussi dans un coloris OG « White Cobalt » pour celle de 93 !

La Nike Air Max ’93 OG (Menthol) Dusty Cactus de retour !

Une sneakers qui revient dans son coloris OG en ce début d’année 2018, soit 4 ans après sa dernière réédition, avec son traditionnel contraste blanc/noir, ses détails et sa bulle de couleur turquoise ! L’inscription Air Max ainsi que Nike Air sont visibles respectivement sur la languette ainsi que sous la semelle.

Nike Air Max 93 OG Dusty Cactus

Nike Air Max 93 OG Dusty Cactus

Si cette basket était initialement développée pour l’athlétisme, la Nike Air Max ’93 est devenue une véritable icône dans nos rues, devenant une paire incontournable dans le placard de bon nombre de Sneakers Addict, fans de la marque et de mode.

Nike Air Max 93 OG Dusty Cactus

Nike Air Max 93 OG Dusty Cactus

Une Nike Air Max ’93 OG « Dusty Cactus » que vous pouvez retrouver dès à présent sur le magasin de basketball en ligne Basket4Ballers ! Et pour finir, on vous laisse avec certaines itérations de la Nike Air Max !

Nike Air Max 1

Nike Air Max 1

Nike Air Max 90

Nike Air Max 90

Nike Air Max 180

Nike Air Max 180

Nike Air Max 95

Nike Air Max 95

Nike Air Max 97

Nike Air Max 97

Nike Air Max 2003

Nike Air Max 2003

Nike Air Max 360
Nike Air Max 360

Nike Air Max 2015

Nike Air Max 2015

Nike Air Max Zero

Nike Air Max Zero

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.