Mitchell & Ness remet au goût du jour la collection « Champion Gold » !

Mitchell & Ness maillots Gold Swingman Collection

Est-il encore nécessaire de vous présenter Mitchell & Ness !? La marque originaire de Philadelphie, spécialisée dans la confection et la commercialisation de textile vintage émanant des différentes ligues américaines comme la NFL, la NHL ou la NBA, propose une large gamme de casquettes, maillots ou encore vestes « Warm up ». Il vous est donc possible de retrouver le maillot « old-school » de la franchise qui vous a fait vibrer dans les années 90, ou encore le jersey brodé du nom d’une des plus grandes légendes de la ligue étoilée comme Allen Iverson, Vince Carter, Scottie Pippen ou encore Penny Hardaway. Un régal pour les amoureux du ballon orange !

Et pour le mois de mai, Mitchell & Ness nous propose une collection intitulée « Gold ». Une collection que certains d’entre vous auront reconnue, puisque celle-ci reprend la ligne proposée il y a quelques années par l’équipementier Champion. C’est parti pour un petit flash-back d’histoire !

Champion Gold Collection

De 1991 à 1997 Champion était l’équipementier officiel de la NBA, fabriquant les maillots « Replica » et « Authentic » des différentes franchises NBA. À la fin de la saison 1997 – 1998, la ligue divisa alors les licences entre Nike, Starter et Champion. Ce dernier qui n’avait par la suite plus le droit de fabriquer de maillots « Authentic », se concentra sur les versions « Replica ». Des maillots qui ont grandement alimenté les ventes de marchandises NBA au cours des années 90 grâce à des joueurs comme Chris Webber, Anfernee Hardaway mais aussi et surtout Michael Jordan et les Bulls qui dominaient alors la ligue.

Champion maillots nba

Mais en 1996, les ventes de vêtements sous licence NBA commencèrent à chuter et cela pour plusieurs raisons : un marché saturé, une tendance vestimentaire changeante, les Bulls et les Rockets qui rendaient les autres joueurs et franchises moins attrayants (uniques vainqueurs entre 1991 et 1998), mais aussi le changement culturel que subissait la NBA avec l’arrivée de superstars certes prometteuses comme Allen Iverson et Kevin Garnett, mais qui étaient encore peu populaires auprès des fans.

Une baisse impactant également les maillots Replica et Champion, qui décida de réagir en annonçant en novembre 1997 une collection baptisée « Champion Gold », destinée à booster les ventes. Une édition limitée qui arriva le 1 février 1998, soit 1 semaine avant le All-Star Game, et qui rendait hommage aux joueurs sélectionnés à l’édition précédente du match des étoiles (1997), mais aussi à ceux ayant remporté un trophée lors de cette saison 1996 -1997 comme celui de MVP, Rookie of the Year ou encore le vainqueur du concours de Dunk. Voici la liste :

  • Charles Barkley (Western Conference All-Star)
  • John Stockton (Western Conference All-Star)
  • Hakeem Olajuwon (Western Conference All-Star)
  • Shawn Kemp (Western Conference All-Star)
  • Gary Payton (Western Conference All-Star)
  • Michael Jordan (Eastern Conference All-Star)
  • Scottie Pippen (Eastern Conference All-Star)
  • Anfernee Hardaway (Eastern Conference All-Star)
  • Patrick Ewing (Eastern Conference All-Star)
  • Grant Hill (Eastern Conference All-Star)
  • Kobe Bryant (Slam Dunk Champion)
  • Allen Iverson (Rookie Game MVP & NBA Rookie of the Year)
  • Karl Malone (NBA MVP)

Karl Malone MVP

On notera que lors de la sortie de cette collection, Patrick Ewing eu quand même sa version Gold. En effet, sélectionné dans le 5 majeur celui-ci n’avait pas pu jouer à cause d’une blessure. Il laissa sa place à Dikembe Mutombo qui ne fut pas honoré par Champion. Shawn Kemp quant à lui aura eu son maillot version Cleveland Cavaliers et non Sonics, alors que celui-ci jouait encore à Seattle lors du All-Star Game (la mode n’étant pas au rétro c’est la nouvelle équipe de Rain Man qui a été préférée).

Kemp Champion Gold

Des maillots qui ont vu leur cote exploser lorsque Drake endossa l’un d’entre eux.

Drake champion gold

C’est à cette collection que Mitchell & Ness rend donc hommage et pour notre plus grand plaisir. Des jerseys qui comme dans les années 90, sont réalisés à partir d’un tissu doré. Le logo, le numéro et le nom du joueur sont quant à eux visibles dans les couleurs originales de la franchise concernée !

Mitchell & Ness maillots swingman gold

Des maillots Gold Mitchell & Ness qui ont déjà conquis certains joueurs NBA comme Gerald Green arborant fièrement celui de Hakeem Olajuwon lors de son arrivée au Toyota Center. L’acteur et humoriste Kevin Hart a préféré de son côté opter pour sa ville natale Philadelphie.

Mitchell & Ness maillots swingman gold

Mitchell & Ness maillots swingman gold

Des jerseys qui sont accompagnés de shorts reprenant ce même concept. Des maillots et shorts Mitchell & Ness Gold que vous pouvez retrouver dès à présent sur la boutique en ligne Basket4Ballers !

Mitchell & Ness shorts swingman gold

Mitchell & Ness maillots swingman gold

Mitchell & Ness maillots swingman gold

Mitchell & Ness maillots swingman gold

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.