Bye bye Kobe : l'histoire des chaussures signature de Kobe Bryant

Nike Kobe 4

Onze modèles chez Nike. Cinq chez Adidas. À la fin de la saison, Kobe Bryant tirera sa révérence, avec un impact sur le monde des sneakers à peine moins important que celui qu'il a eu sur le jeu.

Des débuts so Crazy !

Avant même de mettre le pied en NBA, Kobe Bryant avait signé avec Adidas. On parle alors d'un accord à 48 millions de dollars sur 6 ans. Après une saison rookie discrète, le jeune joueur des Lakers a droit à son premier modèle signature en 1997. Le design de la KB8 s'appuie sur la technologie Feet you wear, qui estimait que la chaussure devait s'adapter à la forme du pied, avec pour résultat des formes souvent impressionnantes.

Basket Nike Crazy 8

Toujours populaire à l'heure actuelle, ce modèle est désormais baptisé Crazy 8, puisque la marque n'a plus de lien avec Bryant. Moins marquantes, les KB8 2 et KB8 3 marquent un peu moins les esprits.

En 2000, Adidas crée de nouveau l'évènement avec la The Kobe, qui accompagne les deux premiers titres de celui qui porte alors le numéro 8. Les courbes de ce modèle ont été inspirées par l'Audi TT. On aime ou on déteste.

Basket The Kobe

Les avis sont encore plus tranchés sur la The Kobe Two. La chaussure est encore plus imposante. Apparemment, Bryant n'est lui-même pas très convaincu. Car à l'été 2002, les deux camps décident de se séparer. Adidas aurait pu exercer une option de deux ans supplémentaires sur le contrat du joueur, mais il a visiblement été décidé qu'il était mieux pour tout le monde de se séparer. Tant pis pour la The Kobe Three, qui était déjà prête.

Nike : une entame timide

Après une saison sans équipementier, Bryant signe avec Nike pour 5 ans et 45 millions de dollars avec Nike en juin 2003. Problème : un mois plus tard, il est accusé de viol. Il faut plus d'un an au joueur pour être innocenté. Impossible dans ces conditions pour la marque de lui donner immédiatement un modèle signature.

C'est en 2006 que la Kobe 1 de Nike arrive. Imposante, la chaussure ne marque pas spécialement les esprits, même si c'est avec elle que la star réalise sa saison la plus monstrueuse, avec 35,4 points de moyenne et une sortie à 81 points contre les Raptors.

Basket adidas Kobe Bryant 1

Les Kobe 2 et 3 ne soulèvent pas non plus les foules, même si cette dernière marque la naissance du "Black Mamba", ce serpent mortel qui a donné son surnom à Bryant. C'est aussi avec la Kobe 3 que Bryan est nommé MVP pour la seule et unique fois de sa carrière.

Low, low, low...

C'est la Kobe 4 qui propulse Bryant parmi les plus gros vendeurs de chaussures en NBA. En adoptant une tige basse, sa ligne signature trouve son identité. Amoureux du football, le MVP en titre demande au designer Eric Avar de lui dessiner la chaussure de basket la plus basse et la plus légère possible.

Nike met le paquet sur le plan marketing. Le concept de la chaussure de basket basse n'est pas nouveau, mais la Kobe 4 en fait un phénomène de masse. Cerise sur le gâteau, c'est avec cette chaussure que Bryant décroche son premier titre de champion sans Shaquille O'Neal.

Basket Zoom Kobe 5

Les Zoom Kobe 5 et 6 enfoncent le clou, avant une 7e version un peu raide. En 2012, la Kobe 8 replace la gamme comme la référence pour les modèles à tige basse. Et si les Kobe 9 et X sont accompagnées d'une version très haute, ce sont bien les modèles low qui remportent l'adhésion du public, des basketteurs du dimanche et des athlètes à travers la NBA.

Cette saison, c'est avec la Kobe 11 que tout va s'achever. Une chaussure équipée de Flyknit, un matériau qu'il aura été le premier basketteur à utiliser à partir de 2013. Reste maintenant à savoir si Nike se laissera tenter pas des éditions rétro de certains modèles de la gamme. Vu le succès du pack Prelude en 2014, ce n'est pas à exclure.

Nike Kobe 11

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.