[Dossier] Choisir son amorti : Partie 2 le positionnement de l'amorti !

Choisir sa chaussure de basketball : le positionnement de l'amorti

Suite de notre dossier ayant pour but de vous aider à choisir votre amorti idéal ! Lors de notre article précédent, nous évoquions les différentes technologies existantes dans le domaine du basket. Dans celui-ci, nous allons parler du positionnement. En effet, l’emplacement de l’amorti a un impact sur le comportement de la chaussure, qu’il soit situé à l’avant, à l’arrière, ou sur toute la longueur de la chaussure, qu’il soit épais ou fin, ou encore qu’il soit positionné sur la couche inférieure ou supérieure de la semelle intermédiaire.

L’impact de l’amorti selon son positionnement horizontal :

Le positionnement à l’avant ou à l’arrière de la chaussure a pour principale conséquence de « cibler » les effets de celui-ci.

  • Positionné à l’arrière, au talon :

amorti chaussure basketball

Il s’agit là de la configuration la plus classique, celle que l’on retrouvait sur les premières paires équipées d’amortis. C’est dans cette position que celui-ci remplit le mieux son objectif premier : emmagasiner et atténuer les chocs ressentis dans les genoux et le dos, permettant de diminuer les séquelles des sportifs, et de prolonger leurs efforts. Particulièrement important pour les joueurs de grand gabarit comme les pivots, dont les articulations subissent un stress plus important de par leur poids, mais aussi de par leur rôle sur le terrain (verrouiller la raquette et récupérer les rebonds notamment), les amenant à être fréquemment en appui sur les talons.

  • Positionné à l’avant du pied, sous la plante du pied :

Amorti avant basket

Contrairement à ce que l’on aurait tendance à penser, l’objectif premier de l’intégration d’un système d’amorti à l’avant de la chaussure, n’est pas de protéger les articulations des genoux et du dos. Ce rôle « d’amortisseur » est rempli naturellement par le tendon d’Achille. Il permet en revanche, selon l’épaisseur et la technologie d’amorti utilisées, de soulager les tensions ressenties dans les os et muscles du pied, mais également et surtout d’apporter du dynamisme à la chaussure, lui faisant ainsi bénéficier d’un effet ressort. Cette configuration est particulièrement adaptée aux joueurs qui sont régulièrement en appui sur la plante des pieds, comme les meneurs et arrières sans cesse en mouvement, et multipliant les coupes. Ou aux joueurs explosifs aimant pratiquer un jeu agressif vers le panier, à l’image d’un LeBron James, d’un Kevin Durant ou d’un Paul George.

  • Positionné sur l’intégralité de la semelle :

amorti chaussure basketball

Et donc vous l’aurez bien compris, la présence d’un amorti sur l’intégralité de la semelle, associe les avantages d’une bonne protection contre les impacts et ceux du dynamisme. Une configuration polyvalente que l’on peut retrouver sur les signatures Nike de Kevin Durant et de LeBron James avec le Zoom, mais aussi sur les baskets adidas avec la mousse Boost. Pour une semelle dotée d’un amorti « Air », celle-ci sera plus rigide, puisque qu’il ne sera pas disposé en deux empiècements distincts.

L’impact de l’amorti selon son positionnement vertical :

En plus du positionnement horizontal évoqué plus haut, le positionnement vertical de l’amorti peut également être différent et donc influencer le ressenti. De nombreuses baskets disposent d’une couche de mousse en complément de l’amorti « principal ». Si nous prenons l’exemple de Nike, la poche Zoom est souvent accompagnée de Phylon. Cette poche Zoom peut donc se trouver au-dessus du phylon (plus proche de votre pied) ou en dessous de celui-ci (plus proche du sol).

  • Positionné au-dessus

amorti chaussure basketball

Lorsqu’il est dans cette configuration, l’amorti sera plus proche de votre pied, favorisant ainsi un meilleur confort mais également une meilleure absorption des chocs, ce qui limitera les traumatismes subis par vos articulations.

  • Positionné en dessous

amorti chaussure basketball

Placé en dessous de la couche de mousse, l’amorti sera plus ferme. Le confort sera donc moindre que sur la configuration précédente, mais vous disposerez d’une basket avec une meilleure réactivité, comme nous l’avons évoqué dans la première partie de ce dossier.

  • Semelle intermédiaire « Drop-in »

amorti basket

Il existe également certains cas particuliers, où l’amorti est contenu dans la semelle intermédiaire et déposé dans la chaussure sous la forme d’une semelle retirable. Pour caricaturer la chose, la basket est semblable à une coque vide, où est placé par la suite l’amorti, limitant ainsi les couches inutiles. De ce fait, la stabilité et la réactivité de la basket seront optimisées puisque vous serez plus proche du sol. Vous ressentirez également un meilleur confort puisque votre pied sera au contact direct avec l’amorti. Attention aux joueurs portant des semelles orthopédiques, vous ne pourrez pas les insérer. Pour illustrer cette configuration, la Nike Kobe AD NXT est équipée d’une semelle « Drop-in » associant Lunarlon et poche Zoom au talon.

L’impact de l’amorti selon son épaisseur :

  • Epais

Plus l’amorti est épais, plus l’absorption du choc est important. En effet, le pied s’enfoncera naturellement dans la chaussure, comme dans un coussin. La diffusion du choc sera plus efficace, limitant les traumatismes pour vos muscles et articulations. Votre chaussure perdra cependant en stabilité et en réactivité, puisque vous serez plus loin du sol. Mais rassurez-vous, cela ne veut pas dire que vous aurez la sensation d’être sur des échasses, puisque les différents équipementiers ont quelques astuces pour compenser tout ça. On peut prendre l’exemple de la gamme adidas Boost, qui même avec un amorti souple et épais, propose des paires stables. Grâce notamment à des semelles plus larges sur les côtés.

  • Fin

Si vous avez bien suivi l’explication ci-dessus, vous en avez donc déduit qu’un amorti fin vous rapprochera du sol afin de bénéficier d’un meilleur court-feel (qui n’est autre que la sensation de votre pied par rapport au terrain). Votre paire sera plus stable et vos mouvements et changements de directions plus précis (Tout ce que souhaite un meneur technique ou arrière rapide). Vous ressentirez néanmoins la fatigue de vos matchs et entrainements plus rapidement que sur paire disposant d’un amorti épais.

Dans la prochaine partie de ce dossier, nous verrons quel amorti est le plus adapté à votre style de jeu. En attendant, retrouvez toutes nos chaussures basketball sur Basket4Ballers !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.