Chaussures magiques, shorts fétiches : les superstitions Made in NBA

isaiah-thomas-nike-kobe-11-ASG

Si vous vous demandez encore comment les Celtics ont réussi à aller gagner chez les Warriors vendredi dernier, Isaiah Thomas a apporté un élément de réponse très original après la rencontre. 

Incapable de marquer le moindre point en première mi-temps, le meneur de Boston a pris une mesure simple. 

"J'ai changé de chaussures. Les autres ne mettaient pas de paniers. Je sais que les Kobe All-Star me donnent toujours des points", a-t-il expliqué à ESPN. 

D'une Kobe 11 personnalisée, Thomas est donc passé à la version All-Star Game. Bingo ! 22 points après la pause et une victoire chez le champion en titre.

Des douches et des shorts

Thomas est loin d'être le seul joueur NBA à être superstitieux. Certains poussent même le bouchon très loin. La preuve avec ce petit Top 5 des habitudes les plus folles.

Jason Terry et les shorts adverses

Non seulement Jason Terry est superstitieux, mais son habitude n'est pas forcément facile à mettre en place. Il faut en tout cas faire du shopping ou avoir des confrères généreux. Car chaque veille de match, le Jet dort avec le short de l'équipe qu'il va affronter le lendemain. De quoi se créer une belle collection.

jason-terry-shorts

Michael Jordan le vieux short et les chaussures neuves

Son altesse est un homme paradoxal. Vainqueur du titre universitaire en 1982 avec North Carolina, Michael Jordan est toujours resté très attaché à sa fac. À tel point qu'en NBA, il portait toujours un short des Tar Heels sous son short des Bulls. C'est notamment pour cette raison qu'il a adopté des shorts plus grands. 

À l'inverse, le numéro 23 a toujours dit qu'il aimait jouer avec une paire de chaussures neuves à chaque rencontre.

Rajon Rondo est très (très) propre

Richard "Rip" Hamilton et sa douche d'avant match auraient pu figurer dans ce classement, mais Rajon Rondo fait beaucoup mieux. En 2013, le site TheScore rapportait que le meneur prendrait cinq douches les jours de match. Cinq ! Probablement pas ce qu'il y a de plus indiqué pour la peau.

Rasual Butler fait les choses dans l'ordre

Selon Bleacher Report, Rasual Butler enfile toujours son équipement de la même manière : de gauche à droite. Jambe gauche dans le short d'abord. Bras gauche dans le maillot en premier. Et comme si cela ne suffisait pas, il boit toujours précisément cinq gorgées d'eau avant d'entrer en jeu. Cela ne lui a pas vraiment réussi cette saison, puisqu'il a été coupé par les Spurs au mois de mars.

Jeff Hornaceck et le frottement magique

Tous les joueurs ont une routine plus ou moins voyante lorsqu'ils sont sur la ligne des lancers francs. Mais celle de Jeff Hornaceck était à la fois drôle et efficace. Le shooteur du Jazz se frottait toujours trois fois le côté du visage avant de tirer. Son adresse dans l'exercice ? 87% en carrière. Avec une telle réussite, personne n'oserait se moquer de cette habitude.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.