Bastons en NBA : La ligue est-elle devenue trop soft ?

NBA Fight

L’arrivée des Playoffs NBA suscitent toujours un fort engouement auprès des fans de basketball. Au programme de cette dernière ligne droite en NBA, des Buzzer Winner, des matchs serrés comme des ***, mais aussi et surtout, de bons vieux accrochages bien virils, qui feraient plaisir aux anciens Bad Boys de Detroit !

Mais voilà, beaucoup de joueurs actuels s’accordent à dire que la ligue est devenue trop soft ! A l’image de Kevin Durant il y a quelques jours, qui déclarait à la suite d’un accrochage avec notre Frenchie Rudy Gobert :

« C’est simplement du basket : il m’a poussé, je l’ai poussé. C’est pour ça qu’on dit que la NBA est soft, c’est parce qu’ils sifflent une Flagrante sur ce genre de truc. »

Même son de cloche du côté des anciennes gloires comme Kobe, Charles Barkley ou encore Shaq, dans le rôle de ta grand-mère qui aime bien te rappeler que de son temps ça ne se passait pas comme ça :

« Avant mon arrivée en NBA, c’était la vraie NBA. Je suis sûr que les gars qui jouaient à cette époque le confirmeraient. Michael Jordan face aux « Bad Boys » de Detroit, c’était la vraie NBA. J’ai joué à une époque où c’était soft, et quand j’ai commencé à dominer, avec tout le monde qui pleurnichait, ça n’a fait que s’accroître. Aujourd’hui, c’est très soft. »

Bulls Vs Pistons

Alors est-ce vrai ? Est-ce que la NBA est devenue une ligue trop tendre ? Ou est-ce simplement les dires de joueurs frustrés, et d’anciennes superstars à la recherche de reconnaissance pour ne pas tomber dans l’oubli ?

A en juger par les différentes séries de ces Playoffs, on aurait du mal à ne pas donner raison aux détracteurs. Certaines confrontations nous ont laissé sur notre faim, comme c’est le cas du côté des deux anciens finalistes qui ont tout bonnement sweepé leurs deux premiers adversaires !

Mais toutes les équipes ne l’entendent pas de la même façon, et certains joueurs ne ratent pas une occasion pour se balancer quelques gnons et rendre les rencontres captivantes. C’est le cas des demi-finales entre les Boston Celtics et les Washington Wizards, puisque ces deux franchises à la rivalité grandissante, se rendent coups pour coups, comme le souligne Isaiah Thomas :

« On ne les aime pas et ils ne nous aiment pas. C'est aussi simple que ça »

Et on veut bien le croire, puisque chaque rencontre s'accompagne d'accrochages, de trash talking, de fautes techniques, d'expulsions et de débuts de baston. Certains couples se sont même formés (c'est pas mignon tout ça ?) :

Kelly Olynyk et Kelly Oubre Jr. (avec le même prénom, ils étaient faits pour se rencontrer) ont pu jouer à la bataille navale. Mécontent de l'écran du joueur des Celtics, le magicien se relève pour le balancer au sol.

 

Notre autre couple se nomme Brandon Jennings et Terry Rozier, qui ont eu un véritable coup de foudre, au point de ne plus se lâcher et de se partager les fautes techniques !

 

Sous l’excitation de ces accrochages, les deux publics avides de sang (Ok on exagère un petit peu), ont décidé de se mêler à la fête avec du bon gros Trash Talking, et c’est Isaiah Thomas qui en a fait les frais (25 000 $). Poussé à bout par un supporter des Wizards, IT a eu le tact de lui répondre d’une manière bien à lui :

« Je vais te défoncer et tu le sais, viens ici pour le dire »

Mais les fans des Celtics n’ont rien à envier à ce supporter. Ils ont fait mieux, en recevant Kelly Oubre Jr. avec les honneurs et une chanson intitulée « Fuck You » (Quels artistes) ! Tube qui a d'ailleurs bien plu au numéro 12 :

« C’était fun, je me suis senti comme une rockstar »

Pour vous aider à patienter pour le Game 6 qui aura lieu dans la nuit de vendredi à samedi au Verizon Center et qui s'annonce bouillant, on vous propose quelques unes des bastons les plus mémorables en NBA ! N’oubliez pas de retrouver vos maillots NBA sur Basket4Ballers.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.