La Air Jordan VIII et ses oreilles de Bugs Bunny !

Histoire de la Air Jordan VIII et de son coloris Spurs

Comment ne pas reconnaitre la silhouette de la 8ème signature de son altesse Michael Jordan, la Air Jordan VIII. Une chaussure de basketball désormais retro, apparue pour la première fois en 1993 et qui revient cette semaine sur la boutique en lige Basket4Ballers dans un nouveau et superbe coloris « San Antonio Spurs » !

Air Jordan VIII Spurs Basket4Ballers

Air Jordan VIII : Des straps rebaptisés : « oreilles de Bugs Bunny » !

Pourquoi changer une formule qui fonctionne ?!  C’est ce que Michael Jordan et Tinker Hatfield ont bien compris, tous deux des maîtres absolus dans leur domaine. Le duo qui donna ainsi naissance en 1993 à la 8ème Air Jordan, et qui aurait bien pu être la dernière portée par le numéro 23 sur un terrain NBA à cause de sa première retraite à la fin de la saison 1992-1993.

Une sneakers retro Air Jordan qui lors de sa conception s’inspirait fortement de la Nike Air Raid, elle aussi imaginée par le De Vinci made in Nike. Une paire qui reprend ainsi le principe des straps venant s’entrecroiser sur le cou-de-pied pour un meilleur verrouillage du pied.

Air Jordan VIII croquis

Le premier coloris original fut pour la petite anecdote, baptisé « Bugs Bunny » à cause de la forme des lanières faisant penser aux oreilles de Mister « Quoi de neuf docteur », mais aussi et très certainement à cause de la publicité mettant en scène MJ et le plus célèbre des Looney Tunes (Pour rappel, Space Jam n’était pas encore sorti à ce moment-là) !

 

Une Air Jordan qui en plus de s’inspirer de la Air Raid, reprend le chausson interne de la Huarache pour pouvoir se sentir plus à l’aise. Le logo Air Jordan dans un tissu « chenille » est placé sur la languette et fait fortement penser au symbole « Peace & Love ».

Air Jordan VIII

Et en parlant de logo, cette 8ème itération de la signature de Michael Jordan, est la première à ne pas présenter de logo Nike. Un rude combat mené par Tinker Hatfield année après année, lui qui était certain que la marque « Air Jordan » était désormais assez forte pour ne plus incorporer de Swoosh sur les paires du numéro 23. Un fait ignoré par la marque de l’Oregon mais qui après de nombreuses relances et arguments du designer, capitula ! Une sneakers de basketball retro complétée par un empiècement bariolé sur la semelle intermédiaire, cette dernière contenant un amorti Air à l’avant mais aussi au talon.

Une paire qui aura également fait le plaisir de Kobe Bryant lors de son année Free Agent Sneakers, où il porta cette emblématique Air Jordan VIII mais dans sa version PE bien entendu !

Kobe Bryant Air Jordan VIII PE

La Air Jordan VIII subtilise les couleurs vintage des San Antonio Spurs.

Si nous connaissons tous le logo actuel et les couleurs noires et grises des San Antonio Spurs, il faut savoir que le logo a quelque peu changé au cours des années et notamment entre 1990 et 2002 prenant alors des couleurs beaucoup plus flashy pour coller avec la tendance des 90’s.

San Antonio Spurs logo 1990

San Antonio Spurs logo retro

Un logo qui présentait en plus des couleurs traditionnelles, 3 bandes. Une en turquoise, une deuxième en rose et une dernière en orange. Des couleurs qui ne furent pas utilisées sur les maillots mais néanmoins sur les shooters et vestes d’échauffement. Une veste Warm Up San Antonio Spurs qui d’ailleurs et pour le plus grand bonheur des nostalgiques, est de retour grâce à la marque Mitchell & Ness spécialisée dans la fabrication de textile vintage NBA.

Air Jordan 8 Spurs Basket4Ballers

Une Air Jordan VIII « Spurs » qui se présente donc dans une dominance de blanc, un logo Jumpman en tripartie sur la languette avec du turquoise, du rose et du orange. Ces deux premières couleurs qu’on retrouve également sur l’empiècement bariolé visible sur la semelle intermédiaire. Un superbe coloris qui est très certainement l’une des plus belles versions non OG et qui selon certaine source était dédié à Kawhi Leonard (attention collector) avant son départ de la franchise Texane cet été. Un coloris qui en l’absence d’orange aurait également pu faire penser à une version South Beach.

Air Jordan VIII Spurs

Une Air Jordan VIII « Spurs » que vous pourrez retrouver ce samedi à 9h sur la boutique en ligne Basket4Ballers au prix de 189,90€ !

Air Jordan VIII Spurs Basket4Ballers

1992-1993, une saison entre addiction et Three-Peat pour Michael Jordan.

Une saison mémorable pour MJ qui va réaliser son incroyable Three-Peat (le premier des deux) avec les Chicago Bulls. 3 titres lors des trois dernières années pour celui qui avait un malin plaisir à briser tous les records. En effet, cette année His Airness atteint les 20.000 points, égalant ainsi un certain Wilt Chamberlain. Le 23 décembre 1992, c’est une nouvel fois « dieu déguisé en Jordan » (Comme l’avait déclaré Larry Bird après un match) qui va inscrire 57 points et 10 passes décisives, rejoignant ainsi le cercle très fermé des joueurs ayant réussi à compiler plus de 50 points et 10 passes dans un même match.

Une saison qui aura mis l’arrière de Chicago sous les feux des projecteurs mais cette fois-ci à cause d’une « controverse ». La nuit avant le match 3 de la série opposant les Bulls au Knicks de New-York qui mènent alors 2-0, Mike est aperçu entrain de parier à Atlantic City dans le New-Jersey. Une soirée qui n’aura pas empêché MJ d’aligner d’excellentes prestations lors des matchs suivants (un match 4 à 54pts et un cinquième en triple double, 29pts, 10rbs et 14 passes) pour offrir la qualification à Windy City. Il reconnaitra par la suite sa passion et son embarras pour le jeu allant jusqu’à avouer qu’il lui est arrivé d’être imprudent mais sans jamais mettre sa famille ou sa vie en danger.

Michael Jordan Knicks Playoffs

Bien qu’il soit pour la 7ème fois d’affilée le meilleur scoreur de la ligue, le titre de MVP échappe de ses mains et c’est à l’intérieur des Suns, Charles Barkley que celui-ci revient. Des Suns qui se retrouvent en Finals NBA contre les Bulls d’un Jordan bien décidé à remettre les pendules à l’heure. Une série remportée par les Bulls 4-2 permettant au G.O.A.T de soulever son 3ème trophée Larry O’Brien, le dernier avant sa première retraire, mais ça c’est une autre histoire !

Michael Jordan Champion 1993

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.