La Air Jordan XIII He Got Game et les meilleurs films dédiés au basketball !

Retour de la Air Jordan XIII He Got Game

Elle est de retour ! L’emblématique Air Jordan XIII Retro « He Got Game » rendue en partie célèbre par le film portant le même nom (c’est bien le coloris qui a emprunté le nom au film pas l’inverse), est prête à faire son retour sur le devant de la scène ce samedi 25 Août à 9h sur la boutique en ligne Basket4Ballers en tailles enfants et adultes !

Air Jordan XIII He Got Game

Denzel Washington chausse les Air Jordan XIII pour le film He Got Game !

Novembre 1997, la treizième signature de sa majesté arrive sur les parquets. Et pour le design de cette Air Jordan XIII, pas de réunion préliminaire puisque Tinker Hatfield décida de la présenter à MJ qu’une fois les premiers croquis réalisés. Une treizième itération qui fait ainsi le lien entre la panthère noire (l’un des surnoms du numéro 23) et l’icône de la Windy City. Une silhouette dotée d’un hologramme sur la face extérieure, avec à l’intérieur le Jumpman et le numéro 23. Le tout symbolisant l’œil du prédateur tandis que la semelle modélise les coussinets de l’animal. Une semelle qui est indéniablement l’une des plus marquantes des chaussures de basketball Air Jordan.

Air Jordan XIII He Got Game

Air Jordan XIII Retro He Got Game

Le 1er Mai 1998, c’est au nouveau film de Spike Lee connu pour avoir collaboré à de nombreuses reprises avec le GOAT, de mettre sous les feux des projecteurs cette Air Jordan XIII. Un drame familial où Denzel Washington et Ray Allen se partage l’écran et dont on vous laisse lire le synopsis si vous n’avez pas encore vu ce long métrage : 

« Quand Jake sort de prison, son fils Jesus Shuttlesworth ne saute pas de joie. Cet homme est l'assassin de sa mère. Pour ne pas retourner derrière les barreaux, Jake doit convaincre son fils d'accepter l'offre du gouverneur : intégrer l'équipe de basket de l'université d'Etat. Une mission délicate puisque Jesus est le jeune joueur le plus convoité du pays. »

Ray Allen - Denzel Washington He Got Game

Une paire dévoilée lorsque Denzel Washington, dans le rôle de Jake, va s’offrir les dernières Air Jordan, la Air Jordan XIII dans son coloris OG « White / True Red – Black. Une scène culte du film où l’on voit le vendeur découvrir le bracelet électronique de Jake Shuttlesworth. Une sneakers qui ne va alors plus quitter la star américaine, et que les sneakers addict pourront contempler à de nombreuses reprises durant le film. Un coloris qui sera ainsi par la suite rebaptisé « He Got Game » !

 

Une Air Jordan XIII « He Got Game » disponible samedi 25 Août à 9h sur la boutique en ligne Basket4Ballers !

Air Jordan XIII Retro He Got Game

Air Jordan XIII Retro He Got Game

Les anecdotes du film He Got Game :

Une histoire inspirée de celle de Stephon Marbury

Fan des Knicks et de sa ville, Spike Lee n’hésite pas à puiser son inspiration des natifs de New-York. Ainsi, l’histoire de « He Got Game » reprendrait selon Stephon Marbury, certains aspects de sa carrière même si le réalisateur dément :

« Stephon, son père et ses frères pensent peut-être que c’est l’histoire des Marbury, mais non. Coney Island est dingue de basket depuis longtemps, cette histoire n’est pas unique, ça arrive à beaucoup de jeunes joueurs. » - Spike Lee

Mais difficile de ne pas se poser la question en voyant le parcours de Marbury. Lui qui fut le « premier joueur de Coney Island à avoir été en NBA » et qui comme le personnage fictif Jesus Shuttlesworth, est sorti de l’Abraham Lincoln High School de Coney Island en ayant soit la possibilité de rejoindre directement la NBA, soit passer par la NCAA. Filmé pendant plusieurs mois, Marbury avait choisi de son côté Georgia Tech.

Abraham Lincoln High School Stephon Marbury

Kobe Bryant le premier choix de Spike Lee pour « He Got Game » !

Et non, Ray Allen n’était pas le premier choix de Spike Lee pour son film. Ne trouvant pas de comédien capable de jouer correctement au basket, Mars Blackmon se dirigea alors vers les joueurs NBA capables de jouer la « comédie » et tenta de s’offrir les services du Rookie Kobe Bryant. Mais celui-ci déclina la proposition à contrecœur, préférant utiliser son été pour s’entrainer et effacer de son esprit ses fameux airballs en playoffs contre le Jazz (Mamba Mentality oblige).

Spike Lee - Kobe Bryant

Stephon Marbury et Kevin Garnett demandant un cachet trop important, le réalisateur opta finalement pour Ray Allen après avoir fait passer des auditions à Allen Iverson ou encore Tracy McGrady. « Starbury » qui ne comprenait d’ailleurs pas pourquoi il devait passer une audition pour jouer son propre rôle.

Des joueurs NBA comme coéquipiers de Jesus à Abraham Lincoln High School

Pour accompagner Ray Allen dans le film, on retrouve également certains joueurs NBA comme Travis Best, Walter McCarty et John Wallace qui font office de coéquipiers de Jesus Shuttlesworth dans son équipe de High School. Joueurs que l’on peut reconnaitre sur cette photo.

He Got Game Abraham Lincoln High School

Denzel Washington assure en 1 Vs 1

Comme tout bon film de basketball, il fallait bien qu’il y ait un 1 Vs 1, et c’est une confrontation père-fils à laquelle on peut assister dans ce long métrage. Jake Shuttlesworth contre son fils Jesus qui devait infliger à son paternel dans le scénario, un bon 11-0. Mais l’expérience a tiré son épingle du jeu puisque Denzel va inscrire 5 points sous les yeux ébahis de l’équipe de tournage, qui en voulait un peu au jeune prodige.

« Tout le monde était énervé contre moi parce que je le laissais marquer » - Ray Allen.

Ray Allen vs Denzel Washington

Une suite dans les papiers pour Ray Allen et Spike Lee

Il y a plus de 4 ans maintenant, Spike Lee postait une photo à côté de l’ex-Celtic, sans pour autant faire une quelconque annonce. Mais Ray Allen est lui de son côté beaucoup plus bavard, ne se privant pas d’affirmer que cette discussion revenait souvent entre les deux protagonistes.

« La plupart du temps, les suites sont assez mal réalisées et on se retrouve à préférer le premier plutôt que le second. Mais cela fait plusieurs mois qu’on en parle, et si on trouve une histoire vraiment passionnante à raconter et que le groupe souhaite se réunir à nouveau, alors cela méritera une suite. On doit absolument convaincre Denzel, et Rosario Dawson. Cela fait presque 20 ans que ça s’est passé, donc évidemment il y a beaucoup de choses à raconter. »

Une suite confirmée en 2016 lors du passage à Paris du numéro 20 pour l’inauguration du shop Jordan Brand. Il ne reste plus maintenant qu’à attendre d’autres informations !

Ray Allen Paris

Les films dédiés au basketball !

Et puisque nous parlons de films dédiés aux basketball on vous propose une liste des plus connus histoire de vous faire patienter jusqu’à la reprise de la NBA le 16 octobre prochain.

Space Jam

Un film d’animation façon Roger Rabbit mettant en scène les Looney Tunes, amenés à recruter MJ pour les aider à remporter un match de basketball face aux Monstars, venus tout droit de Moron Moutain pour les capturer. Un film doté d’une intro ne laissant pas indifférent et que beaucoup gardent en mémoire.

Film Space Jam

He Got Game

Un film axé autour d’un drame familial où l’on retrouve Denzel Washington et Ray Allen dans le rôle de Jesus Shuttlesworth. Joueur le plus convoité du pays, ce dernier voit son père sortir de prison, lui qui a tué sa mère. Jake devra convaincre son fils de signer pour l’université d’état s’il ne veut pas retourner en prison.

Film He Got Game

Les blancs ne savent pas sauter

Woody Harrelson et Wesley Snipes se mettent au basketball dans une comédie où les deux basketteurs parcourent les playgrounds pour arnaquer les joueurs les plus coriaces de Los Angeles. Un film et un duo plaisant de quoi patienter avant la reprise de la NBA.

Les Blancs ne savent pas sauter film

Coach Carter

Un Biopic reprenant l’histoire de Ken Carter, un entraineur célèbre en 1999 après avoir déclaré forfait deux matchs de suite car les résultats scolaires de ses joueurs n’étaient pas à la hauteur, et cela même si l’équipe était invaincue. Un rôle joué par Samuel L. Jackson, véritable adepte des pompes et des suicides à l’entrainement !

Film Coach Carter

Blue Chips

Avec Shaquille O’Neal dans le casting, ce film parle d’un entraineur, qui pour amener son équipe à la victoire, va accepter certains compromis. Magouilles qu’il dénoncera publiquement après la victoire.

Blue Chips film

Above the Rim

Une histoire centrée autour de Kyle, un jeune joueur et étudiant prometteur, et de son entourage dont Birdie, un puissant dealer de drogues joué par un certain Tupac Shakur !

Above the rim film

Le grand défi (Hoosiers)

Norman Dale, ancien alcoolique, reprend l’équipe de la ville d’Hickory pour tenter de remporter le championnat de l’Indiana. Pour cela, il tente de faire revenir dans son équipe un ancien prodige.

Le grand défi film

Les chemins du triomphe (Glory Road)

Dans la lignée du film « le plus beaux des combats », Glory Road reprend l’histoire de l’entraineur Don Haskins qui en 1966, et malgré les tensions raciales, va diriger la toute première équipe de basketball entièrement composée de joueurs Afro-américains. Une aventure humaine dans le monde sportif réussie !

Glory Road film

Pistol

Un film reprenant l’histoire de la légende Pete Maravich et de son père Press Maravich. Pistol Pete, introduit au Hall of Fame en 1987, faisait partie des joueurs spectaculaires qui ont contribué à la renommée de notre sport préféré.

Pete Pistol film

Semi pro

Un film déjanté où Jackie Moon, qui a fait fortune avec une chanson volée à sa mère, investit tout dans une équipe de Basket. Mais voilà, l’effectif n’est pas à la hauteur et Jackie décide d’engager une ancienne star pour remonter la pente. Les choses ne tournent guère mieux et ils mettent ensemble en marche un plan B pour s’en sortir !

Semi Pro film

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
  • Only images hosted on this site may be used in <img> tags.